Elargir l’Espace de Notre Tente

Chers tous,

Dans le projet de paroisse que nous avions préparé ensemble voici bientôt 3 ans, à l’origine de notre projet de temple, plusieurs d’entre vous avaient exprimé le projet pour notre communauté :

« Elargir l’Espace de Notre Tente »

Cette exhortation peut s’appliquer à plusieurs domaines.

Il s’agit bien sûr de continuer à cimenter les liens entre nous, au sein de notre communauté. Nous sommes une paroisse multiculturelle, et il faut continuer à enrichir encore notre compréhension mutuelle, nos habitudes… Et ce n’est pas si facile. Il faut que chacun prenne le temps d’expliquer à l’autre ce qu’il aimerait que soit notre vie communautaire, à tous les niveaux : organisation du culte, chants, pratiques culinaires, et surtout règles de vie en groupe familial, professionnel. Souvent non exprimées parce que naturelles à l’intérieur du groupe culturel, elles pourraient profondément nous diviser. Mais quand on y arrive, le délice est garanti…

Il est aussi question d’ouvrir notre communauté à nos frères en religion. Nous vivrons ainsi une semaine œcuménique conclue par une célébration commune le vendredi 20 janvier à 20h30 à l’église Sainte Jeanne de France, 27 rue Pirolley à Champigny. Nous pouvons y être nombreux, car l’occasion est unique ! Dans cette chapelle prêtée par nos amis catholiques à la communauté orthodoxe, celle-ci nous invite à découvrir la cérémonie des vêpres orthodoxes qui introduira la célébration œcuménique. C’est l’occasion irremplaçable de voir et de commencer à comprendre comment cette communauté vit sa foi ! Le week-end suivant, nous aurons aussi un échange de chaires entre protestants – catholiques – et orthodoxes.

Ouvrir notre tente, c’est aussi mieux travailler ensemble au sein du secteur et du consistoire. Nous espérons bien organiser quelques réflexions et manifestations communes autour de Luther et de l’apport des réformés dans notre vie spirituelle et notre société laïque. Nous allons aussi travailler avec les paroisses de Saint Pierre (luthériens, pasteur Stéphane HERVÉ) et Béthanie. Il faudra apprendre à se déplacer – première occasion le samedi 21 janvier au soir : un repas italien préparé par nos jeunes pour financer leur voyage à Prague.

Enfin et surtout dans notre banlieue multi communautaire, le « VIVRE ENSEMBLE » ne doit pas être un vain mot. La solidarité avec nos amis demandeurs d’asile nous amène à travailler et donc à mieux connaître les communautés catholiques et musulmanes. En projet pour les mois à venir : une conférence assurée par trois spécialistes – musulman, protestant, juif – du vivre ensemble, à laquelle nous convierons aussi les autres communautés ainsi que les élus de Champigny. Ce sera à la fois un témoignage protestant dans notre société et une occasion de voir comment mieux nous y prendre.

Bonne année à tous ! Bernard RAYNAUD