Dimanche après dimanche, ils assurent – lui à la guitare, elle au violon – avec Jeremia et Christophe à l’orgue, l’accompagnement musical de nos cultes. Mais qui sont-ils ? L’Essen’Ciel a demandé à Andry et Ramy Randrianjafy de nous parler un peu d’eux.

 

L’Essen’Ciel – Comment êtes-vous arrivés ici ?

Ramy – Je suis protestante et j’ai emménagé à Champigny en juillet 2017. Je suis d’abord venue voir en paroissienne. A un moment, Isabelle Hervé a demandé s’il y avait des musiciens dans l’assemblée. Jérémia et Christophe étant absents ce jour-là, Andry [prononcer And’j] a proposé de jouer de la guitare et moi de l’accompagner au violon.

L’E. – La musique, c’est votre métier ?

R.- Non. Mais c’est devenu une passion pour And’j. Moi-même je joue depuis l’âge de 6 ans. Mon père est musicien, il joue de la guitare et il a voulu que ses enfants jouent d’un instrument. En même temps, il nous a intégrés à l’Eglise dès l’enfance. Mes deux parents sont très croyants et très investis dans leur église, l’église malgache de Lyon.

L’E. – Comment ça se passe les préparations de culte avec Jérémia et Christophe ?

  1. And’j et moi, on prépare les chants qu’on reçoit par sms, et si on veut en ajouter on voit directement pendant le culte. Et ça nous arrive souvent !

L’E. – Pour conclure, que dirais-tu ?

  1. Que c’est un grand plaisir pour nous d’intégrer cette communauté.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake